RÉMI TOULON

JAZZ PIANIST

Son appétit musical l'a conduit à évoluer dans des univers aussi variés que la comédie musicale, la musique pour le théâtre, le spectacle jeune public, musique de pub, etc.

 

Rémi Toulon a participé à plus d'une vingtaine d'albums en tant que pianiste, arrangeur ou compositeur et s'est produit dans le monde entier dans diverses salles, clubs et festivals: Jazz in Marciac, Orléans Jazz, Méridien Jazz Club Etoile, Megève Jazz Festival, Tanjazz (Maroc), Jazz Festival Brasil, Caveau de la Huchette, Duc des Lombards, Sunside, le Trianon, Oslo Konserthus, Uppsala Winterswing festival (Suède), Bourbon Street (San Paulo), théâtre de l'Européen, Café de la Danse, festival Musicalarue, Mosaïc aux Mureaux, Jazz à Vienne, etc. 

 

Parmi ses rencontres et collaborations, on peut citer Hervé Mechinet, Luiz Augusto, Emmanuel Suarez, Laurence Allison, Bojan Z, Pierre Boussaguet, Sweet System, Bruno Rousselet, Michel Leeb, Daniel Huck, Blues & Beyond Quartet, Eric Toulis, Milky Sax, Patrick Artero, Tancrède, Cyrille Aymée, Jorge Bezerra, Carl Schlosser,

Ella Rabeson, Poulenc’s Mood, Claude Egea, Margeaux Lampley, Martineke Kooistra,

Jeff Boudreau, Hetty Kate, etc. 

 

La sortie de l'album Novembre en 2011 marque le départ d’une nouvelle aventure avec le  contrebassiste Jean-Luc Arramy et le batteur Vincent Frade. L’année suivante, ils remportent ensemble le premier prix du Concours International d'Orchestres de Jazz organisé par le festival Jazz à Montauban.

Dans la foulée, le trio enregistre Quietly (2014) sur lequel est convié le clarinettiste Stéphane Chausse. L’album est salué dès sa sortie comme

Révélation  (Jazzman/jazzmag).

 

En 2017 Rémi Toulon réunit autour de son trio deux musiciens aussi virtuoses qu’iconoclastes: Sébastien Charlier (harmonica diatonique) et Zé Luis Nascimento (percussions) pour former un quintet atypique à la frontière entre Jazz et musiques du Brésil. De cette rencontre naîtra l'album Adagiorinho.

Le quintet récidive en 2021 avec The Crave qui, à contrepied du confinement pendant lequel il est enregistré, est un véritable voyage musical de New York à Rio, via la Nouvelle Orléans…
 

Né en 1980, Rémi Toulon débute le piano classique à 6 ans et suit pendant plus de dix ans les cours de Marie-Christine Parisot à Sens (89).
Très tôt attiré par le Jazz, il est repéré par le pianiste Jean-Pierre Bertrand qui l'invite à participer en 1995 au festival Les Nuits du Jazz organisé à l’hôtel Lutetia à Paris. Le pianiste Fabrice Eulry le soutient vivement également et lui permet d’enregistrer un premier album dès 1997.
 
Il se perfectionne aux côtés des pédagogues Samy Abenaim et Bernard Maury de la Bill Evans Piano Academy puis étudie la Salsa et les musiques cubaines aux côtés de Laurent Erdos et Emmanuel Massarotti. Il a également l'occasion de travailler avec les pianistes et pédagogues Barry Harris et Bruce Barth à New York.

En décembre 1997, il forme son propre trio avec Philippe Chagne aux saxophones et Robby Ménière à la batterie: TAKE 3, un groupe au format atypique avec lequel il enregistre 5 albums et se produit dans toute l’Europe à raison d’une centaine de concerts par an pendant plus de 10 ans.